Catégories
Pratiques pour voir clair

Iridologie

L’iridologie est une technique d’observation approfondie de vos iris pour évaluer l’état de votre santé et vitalité. Il est très intéressant de voir tout ce qu’il y a à détecter sur cette partie de vos yeux et quelles conclusions en tirer.

Petit coup d’œil sur l’histoire de l’iridologie.

« Tels sont les yeux, tel est le corps. »

Hippocrate

Quand vos yeux parlent pour vous …

… « Révélateur de votre terrain » ou « Miroir de l’âme » à chacun sa vision, peu importe.
L’iris renferme une mine d’informations précieuses sur votre vitalité physique, psycho-émotionnelle et énergétique.

De la Tradition à l’Iridologie moderne …

De tout temps les yeux ont fasciné.

Dans les textes les plus anciens de la médecine traditionnelle chinoise, en Egypte, chez les Esséniens et même dans l’Ancien Testaments, il est question de la relation entre les observations de l’iris et l’état de santé.

On doit le développement de l’iridologie moderne au médecin hongrois Dr Ignazt Von Peczely. En 1881, après de multiples observations minutieuses, il a établi une première cartographie de l’iris.

De nombreux disciples ont ensuite poursuivi ses travaux. En particulier, le Dr Thiel d’Eberfeld (en Allemagne) joua un rôle important dans le déploiement de l’iridologie.
Ainsi est né la 1ère école d’Iridologie Allemande à l’origine de tous les courants de l’iridologie dans le monde.

Histoire de l’iridologie en France

Elle apparait en France véritablement au début du XXème siècle, sous l’impulsion de médecins homéopathes tels le Dr Léon Walter et surtout le Dr Léon Vannier.

Gaston Verdier crée en 1956 la Société d’Iridologie à Lyon. Le mouvement est bien lancé avec les recherches et publications de Gilbert Jaussas (1958 et 1978) ainsi que Dr Bourdiol (1975).

André Roux, élève de Gaston Verdier, et fondateur de la Fédération Française de Naturopathie (FENAHMAN actuelle FENA) fut à l’origine de la vulgarisation de l’iridologie en France en l’enseignant dans les écoles de Naturopathie.

Ainsi l’Iridologie n’a de cesse de se développer en Europe et dans le monde, aux Etats Unis, en Nouvelle Zélande…

Actuellement cette technique est principalement pratiquée par les Naturopathes dans le cadre du Bilan de Vitalité.

« L’iridologie est une technique moderne d’observation de l’iris ayant pour objectif d’évaluer la nature du terrain et l’état des grandes fonctions de l’organisme.
Elle est en fait la mise en forme et la codification d’une approche plus ancienne de la médecine traditionnelle »

Extrait du livre de Dominick Léaud-Zachoval
iridologie

En fait, l’iridologie renseigne sur l’état général de la personne au niveau physique, mental, énergétique.
En revanche, elle n’est pas destinée à faire un diagnostic médical, seul réservé aux médecins.

Une technique codifiée … comme en réflexologie

L’iridologie s’apparente à la réflexologie dans le sens où on retrouve des correspondances entre les différentes zones de l’iris et certaines parties du corps.

A la différence près qu’avec l’iridologie il n’est pas possible d’agir directement sur ces zones comme on peut le faire sur les zones du pieds (réflexologie plantaire) ou les zones de la main (réflexologie palmaire).

Ainsi l’iris nous offre une projection des organes du corps grâce aux informations véhiculées par le système nerveux autonome.

L’étude des iris a permis de définir une cartographie des organes et systèmes.
L’Iris droit représentant les organes de l’hémicorps droit et l’iris gauche ceux de l’hémicorps gauche.

Au fil des observations et des découvertes, les cartographies ont évolué, pouvant aussi présenter quelques différences selon les auteurs.

L’appréciation du terrain et de la vitalité découle de différents paramètres observés :

  • Couleur de la trame
  • Etat de la trame (plus ou moins dense et fibres plus ou moins serrées)
  • Relief de l’iris
  • Activité de la pupille
  • Présence ou non de certains signes iriens qui renseignent sur l’activité nerveuse, l’état des surcharges organiques, les capacités réactionnels du corps …

A quoi sert l’iridologie …

Elle est pratiquée par les naturopathes dans le cadre du bilan de vitalité pour apporter des renseignements complémentaires aux questionnements (anamnèse) et préciser l’état du terrain de la personne (vitalité, forces et faiblesses organiques, prédispositions …).

En revanche, l’iridologie ne permet pas de définir la présence d’une maladie. La prudence reste de mise afin de ne pas faire d’interprétation hâtive.

Toutes les observations sont à replacer dans le contexte de vie de la personne, son évolution ainsi que l’hérédité familiale.

C’est aussi un merveilleux outil de prise de conscience pour la personne qui se découvre ainsi de l’intérieur.

L’iridologie n’a rien de magique, elle apporte un autre regard sur la santé et aide à préparer l’avenir dans une démarche de prévention.

Cet article a été écrit par Dominique Hunka-Gely, naturopathe à Toulouse. Elle pratique l’iridologie dans le cadre de son travail de Naturopathe. Puisqu’elle maîtrise ce sujet mieux que moi, je lui ai demandé de l’éclaircissement à ce sujet passionnant.
Merci Dominique.

Les articles suivants peuvent aussi vous intéresser :

L'heure de repos
Voir clair grâce au repos des yeux
Eva Beltant
Coach de Vue

Je vous accompagne sur le chemin menant à une vue claire et nette, où vous pourrez voir de près comme de loin sans lunettes !

Réservez un entretien découverte pour y voir plus clair 🙂